Apus apus   Société allemande de sauvegarde du
  martinet
ActualitésLe martinetOiseau trouvéVétérinaireHôpital pour martinetsL' associationNous aiderDivers
 deutsch english español italiano polski Vétérinaire  →  Médicaments  →  Anti-infectieux
 

Anti-infectieux

Tout traitement antibiotique doit être accompagné d’une couverture antimycotique/fongique. Les martinets sont en effet très sensibles aux infections secondaires de l’appareil respiratoire provoquées par l’aspergillus fumigatus. Ces infections sont généralement très graves et peuvent entraîner la mort de l’oiseau en quelques jours. Il convient donc de peser avec soin les avantages et les inconvénients d’une antibiothérapie.

Le recours à un antibiotique systémique est en revanche obligatoire dans les cas de blessures dues à un chat. L’enrofloxacine ("Baytril"), en solution orale, qui s’est montrée efficace pendant de longues années, donne lieu depuis quelque temps à des phénomènes de résistance. Nous avons donc renoncé à l’utiliser pour le traitement des martinets blessés par un chat. L’injection intramusculaire de doxycycline ("Vibraveineuse, à faire une seule fois") ne constitue pas non plus la solution idéale, car le volume à injecter est relativement important, ce qui peut provoquer des dommages au niveau des muscles pectoraux, et donc menacer la vie même d’un oiseau qui passe sa vie à voler comme le martinet. En outre, cet antibiotique suscite parfois des intolérances, en particulier chez les oiseaux en état de faiblesse, pouvant aller jusqu’à la mort, comme ce fut le cas pour l’un de nos pensionnaires. Les céphalosporines ("Claforan" 0,5, par exemple), en revanche, sont bien supportées et donnent de bons résultats. Elles sont administrées une fois par jour sous forme d’injection intramusculaire pendant une durée de 5 à7 jours. D’après de récentes expériences, il apparaît que la forme sous-cutanée administrée une fois par jour est tout aussi efficace. Elle doit donc avoir notre préférence.

Dans les cas d’infections bactériennes de l’appareil respiratoire, la doxycycline et l' amoxycilline acide clavulanique ("Augmentan nourissons") se révèlent efficaces. On choisira de préférence cette dernière, car elle peut être administrée par voie orale. Toutefois, en présence de symptômes pouvant évoquer l’existence d’une infection de l’appareil respiratoire, il est totalement contre-indiqué de recourir immédiatement à un antibiotique sans procéder à des recherches plus approfondies. En effet, les pneumonies mycosiques, assez fréquentes, se manifestent par les mêmes symptômes. En revanche, les martinets affaiblis et/ou blessés se verront administrer dès leur prise en charge et à titre préventif un antimycosique que l’on aura choisi avec soin. Toujours bien tolérés par les martinets, ces produits n’empêchent pas le recours ultérieur à une couverture antibiotique.

Dans les cas de fractures fermées, il est conseillé de renoncer aux antibiotiques. En cas d’enclouage intramédullaire effectué dans des conditions de stérilité, l’application locale d’une poudre antibiotique et cicatrisante à base de néomycine est généralement suffisante. Nous procédons ainsi depuis des années et n’avons jamais eu de cas d’infection de la plaie ou d’ostéomyélite.
Dans les cas de fractures ouvertes, en revanche, il est recommandé d’administrer un antibiotique systémique à bonne diffusion osseuse. La clindamycine, à raison d’une injection par jour pendant 5 à 7 jours, est généralement bien tolérée. Il n’est pas rare que les martinets présentant des fractures ouvertes aient été attaqués par un chat. Avant de choisir un antibiotique, on prendra en compte les différents paramètres de chacun d’eux: la clindamycine offre certes une bonne protection contre l’ostéomyélite, mais elle est inefficace face à la pasteurellose, une infection généralement mortelle pouvant être transmise par la salive des chats. C’est la céphalosporine qui serait nécessaire dans ce cas, mais elle ne possède aucune diffusion osseuse. Or il n’est pas possible de mélanger les antibiotiques. Dans la plupart des cas, nous avons opté cependant pour la céphalosporine, et jusqu’à présent, aucune complication lors de la guérison des fractures ne se s’est manifestée. Dans le doute, on peut éventuellement mélanger l’enrofloxacine et l’amoxicilline acide clavulanique ("Baytril 2,5 % solution orale " et "Augmentan nourrissons"). Chacun de ces deux antibiotiques sera administré par voie orale pendant une durée de 10 jours.

Dans les cas de problèmes digestifs, fréquents chez les martinets qui ont subi un jeûne prolongé, il n’est pas nécessaire de recourir à un traitement antibiotique. L'ampicilline administrée par voie orale ("Ampitab") n’est pas résorbée immédiatement, elle agit localement dans l’intestin, et il n’est pas rare qu’au bout de 2-3 jours de traitement, l’état de l’oiseau connaisse déjà une nette amélioration. Dans ce cas, une couverture antifongique n’est pas nécessaire.

Les antibiotiques locaux apparaissent également sous forme de gouttes pour les yeux et pour le nez ("Floxal, à base d’ofloxacine, par exemple"). On renoncera dans la mesure du possible aux pommades oculaires, qui souvent, salissent les plumes situées dans la région des yeux. Des plumes collées peuvent se ficher dans les yeux et provoquer dans le pire des cas des lésions de la cornée.

L’administration par voie intramusculaire de chloramphénicol peut donner lieu à de très graves réactions allergiques et ce, dès la première injection.
L' enrofloxacine
5 % solution injectable provoque d’importantes nécroses musculaires.

 

ANTI-INFECTIEUX
Principe actif Dosage Nom commercial Producteur
Ampicilline 150 mg/kg voie orale
3-4x/jour pdt 3-5 jours
Ampitab
Suspension
Chassot
Amoxicilline/
acide clavulanique
150 mg/kg voie orale
1x/ jour pdt 10 jours
Augmentan
Gouttes
SmithKline Beecham
Céfotaxime 100 mg/kg en intramusculaire
1-2x/jour pdt 7 jours
Claforan 0.5 Hoechst AG/Aventis
Doxycyline 75 mg/kg en intramusculaire 1 fois Vibravenös SF Pfizer
Enrofloxacine 10 mg/kg voie orale
2 x/jour pdt 10 jours
Baytril0,5%
2,5% Suspension liquide
Bayer Vital
Clindamycine 100- 150 mg/kg
1x/jour pdt 5 jours
Clindamycin ratiopharm Ratiopharm

Buchenstraße 9
D-65933 Frankfurt

Tel.:+49(69)35 35 15 04
Nous ne prenons en charge que les martinets! Pour les autres espèces, veuillez vous adresser aux centres de soins des différentes régions:
http://www.uncs.org/
 
Martinets  ·  Mentions légales  ·  Accès  ·  Aperçu ·  deutsch english español italiano polski